Du Dj au Platiniste (Les plus belles photos Vintage)

Le terme de DJ est un acronyme pour Disc-Jockey. Ce terme anglais désigne dans les pays anglo-saxons un animateur radio qui présente et diffuse des disques à l’antenne. Depuis les années 1970 et l’apparition du mouvement disco, ce terme désigne aussi une personne chargée de diffuser de la musique (sur format vinyle, puis CD ou désormais numérique) lors d’une soirée publique.

Le DJ sélectionne différents disques ou différents titres musicaux, qu’il diffuse, enchaîne et parfois mélange et manipule au gré de son inspiration et des réactions du public.

Son rôle peut se résumer à une simple sélection de titres musicaux.

Dans l’univers de la musique électronique et du hip hop, ce travail de mixage et de manipulation est poussé plus loin. Le DJ se doit d’enchaîner de la manière la plus fluide possible, deux titres musicaux différents, en ajustant le tempo d’un disque à celui qui le précède, tout en harmonisant les deux disques grâce à la manipulation de leurs tonalités respectives (aigus, médiums et basse). Il peut aussi travailler et insister sur une rupture de ton et de rythme entre les deux titres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En mélangeant plusieurs fragments tirés d’enregistrements préexistants, il peut créer en direct de nouveaux titres composites. Lorsque ce travail de décomposition et de recomposition se révèle particulièrement poussé, et lorsque le DJ fait preuve d’une dextérité spécifique en matière de manipulation des platines CD ou vinyles, on désigne son rôle sous le terme de platiniste (traduction littérale du terme turntablist).

Il existe une confusion dans l’esprit du grand public, concernant les rôles de DJ et de compositeur. Il s’agit en effet de fonctions distinctes. Certains artistes peuvent exercer dans ces deux domaines, mais il est rare qu’ils excellent dans ces deux activités.

Le musicien électronique élabore en studio des morceaux destinés à être écouté à partir d’un CD ou d’un enregistrement numérique, ou destinés à être diffusés, mixés ou manipulés par un DJ, lors de soirées publiques.

Aussi créatif que son rôle puisse paraître, un DJ ne compose pas lorsqu’il exerce ses talents sur scène ou dans l’espace d’une discothèque, même s’il peut faire preuve d’un talent certain en matière de collage, de mixage et de manipulation des titres qu’il diffuse.

cropped-cropped-cropped-logo-dpa-e1516979239553.png

DJ PARIS ANIMATIONS

BOOKING DJ – SOUND DESIGN – DIRECTION ARTISTIQUE

iPhone-icon    icone-mail-bleu-fonce    580b57fcd9996e24bc43c526